voici les règles de la Séduction :

1 – Sortez de votre zone de confort :

Sortir dans la rue pour faire les courses n’était déjà pas confortable pour moi.
Remettre en cause mes convictions sur la Femme Idéale non plus.
Jeter mes vielles fringues non plus.

Même ranger ma chambre et meubler mon appart, un effort inimaginable.

Alors, parler à des filles en groupe dans la rue, devant leur copain en boîte, mettre des rateaux à des nanas parce que j’aimais pas leur nouveau parfum, avoir plusieurs copines à la fois, donner moi-même des conseils en séduction!!! Inimaginable.

2 – N’abandonnez JAMAIS :

Toutes les vérités se trouvent dans la pratique.

A force de sortir de chez vous et de rencontrer de nouvelles personnes, vous apprendrez à vous adapter. Vous allez acquérir un « super pouvoir » qui est  l’intelligence sociale.
Vous n’aborderez plus au hasard, parce qu’une structure aura émergé du brouillard des premières approches.

Non, n’abandonnez pas, mais CHANGEZ votre façon de faire, ADAPTEZ-VOUS en fonction des résultats que vous obtenez. Certains parmi nous draguaient déjà avant de découvrir les « techniques de drague » ; sans résultat. Est-ce qu’il faut en déduire que LA DRAGUE est inefficace ?

Non, c’est la drague « garçon gentil » qui tombe le bec dans l’eau (de même que la drague « gros boulet »). Il ne faut pas blâmer le jeu mais la tactique qui a été employée.

3 – Concentrez-vous sur le résultat que vous visez :

Beaucoup d’apprentis séducteurs, et ça m’arrive encore souvent aussi, oublient leur objectif à long terme (en général, devenir quelqu’un de meilleur) ou même leur objectif à court terme :  un des buts principaux d’une séduction est quand même… de séduire la nana .

4 – Allez toujours de l’avant :

Chaque fois que vous découvrez de nouveaux points sur lesquels vous bloquez, réécrivez ces « problèmes »  des « opportunités d’amélioration ». En d’autres termes, n’ayez plus cette liste de « je n’arrive pas à faire ceci… » sous les yeux, mais ajoutez à votre liste d’OBJECTIFS les « je VEUX pouvoir faire ceci… » correspondants (en vous assurant que vous le voulez VRAIMENT).
Une fois les problèmes jetés à la poubelle, il ne nous reste que des objectifs.
BIEN !  Maintenant, une devinette :
Supposons que vous voulez construire une colonne. Vous ne disposez que d’un filet d’eau du robinet.
Je ne veux PAS vous entendre penser : « c’est impossible ». Je veux entendre : IL DOIT Y AVOIR UN MOYEN.

5 – Décidez rapidement !

La vie est faite d’opportunités et ces opportunités ne vous attendront pas.
La bonne nouvelle, c’est que ces opportunités, ces trains à prendre, sont en nombre illimité. La mauvaise, c’est que si à chaque train qui passe, vous mettez trop de temps à réagir, vous n’en prendrez jamais aucun.

à lire sur le même sujet: